Sainte Catherine
école élémentaire
Montfavet
 

La Joconde est dans l’escalier

mercredi 28 novembre 2012, par Marie-Georges Picard

JPEG - 162.3 ko
04 LA Joconde

 Exposition conçue et organisée par Artesens

La Joconde est dans l’escalier propose une sensibilisation à l’art contemporain

 

L’exposition LA JOCONDE EST DANS L’ESCALIER présente des œuvres majeures depuis la Renaissance au XIXème siècle de Léonard de Vinci, Raphaël, Michel Ange, Le Gréco, Ingres, associées à des œuvres contemporaines de Duchamp, Picasso, Rothko, Klein, Raysse, Basquiat, Garouste, Filliou etc…

Avec une scénographie sobre et attractive, le parcours muséographique intègre des installations tactiles, sonores, ludiques permettant au visiteur d’être physiquement actif dans la découverte des formes et des textures.

7 thématiques : le travail autour du mythe, le corps et la couleur, le corps en immersion dans l’œuvre, le corps pinceau, le corps élevé par la mystique, le nu couché, le corps matière.

Notre visite à la Maison du Vaucluse pour vivre l’exposition

 

Quel goût pourrait avoir la Joconde ?

Quelle est l’odeur du rouge ?

 

L’exposition « La Joconde est dans l’escalier » proposait du 6 au 19 novembre 2012 de découvrir notre patrimoine culturel, les sens aux aguets.

 

Seize modules, équipés d’un système audio, incitaient petits et grands à prendre part à une participation active des œuvres présentées à travers une immersion corporelle et sensorielle complète.

Une visite à vivre, pour ressentir sous ses doigts la matérialité des corps, l’importance des matières, l’agencement des formes ; (flyer de présentation de l’exposition).

 

À l’invitation de Lucile Daclin, de l’association éveil artistique des jeunes publics, nous nous sommes rendus à l’espace Vaucluse ce lundi 19 novembre.

 

Seulement la Clis3 n’est pas partie seule. À ses 10 élèves se sont ajoutés 10 autres élèves de l’école, un par classe, pour une visite pas comme les autres. Sur place, les plus grands et les volontaires ont vu l’exposition une première fois avec un bandeau sur les yeux. Ensuite, le bandeau ôté, ils ont parcouru à nouveau les espaces du lieu pour découvrir ce qu’ils avaient touché.

 

Tous ont été ravis de leur visite et sont prêts à recommencer.

 

Voici quelques réactions :

Rodrigue (CE2) : grâce à des casques on pouvait écouter l’histoire des œuvres ; je n’ai pas fait exprès, mais j’ai triché ! D’abord, je touchais les œuvres et après je levais le bandeau pour voir. L’oeuvre d’art que j’ai préféré s’appelle « le vol du fou » de Gérard Garouste.

Manon (CM2) : Quand j’ai enlevé le masque, il y a des choses que je n’avais pas imaginées, comme le gros monstre qui était des mains rouges et roses (Le Garouste) ; pour d’autres, ça correspondait à ce que j’avais touché comme la longue robe qui dépasse.

Matéo (Clis3) : c’était super bien ; et bien raconté ; les reliefs, j’ai aimé, sauf un tout lisse en plastique au fond. Et puis les étiquettes braille, il n’y en avait pas assez, et leurs points étaient usés, pas très bien faits ;(c’est un spécialiste qui parle, il lit en braille). J’ai pas trop aimé non plus les bouts de tissu (Saffron), autrement c’était vraiment bien.

Lilie (Clis3) : j’ai aimé les parfums... la dame en maillot, le puzzle était compliqué.

Mildrède (Clis3) : faire un puzzle avec un masque, c’est difficile ! J’ai tout aimé mais pour les odeurs, la fraise, sans mentir, ça sentait le réglisse mélangé au café...

 

et quelques moments en photos :

16 œuvres regroupées autour de 6 modules thématiques

Le mythe de La Joconde

Léonard de Vinci La Joconde

Marcel Duchamp La Joconde, L.H.O.O.Q.

Robert Filliou La Joconde est dans les escaliers

Jean-Michel Basquiat Mona Lisa

Vik Muniz Double Mona Lisa

 

Le corps dans la couleur

Michel Ange la création d’Adam

Yves Klein Ant 100 Anthropométrie sans titre

 

Le corps en élévation

Le Gréco L’ouverture du cinquième sceau de l’Apocalypse

Gérard Garouste Le vol du fou

 

Le nu allongé

Jean-Auguste-Dominique Ingres Odalisque en grisaille

Pablo Picasso Nu couché

Martial Raysse Soudain, l’été dernier

 

Le corps matière

Laussel en Dordogne Vénus à la corne

Jean Dubuffet Corps de dame jaspé

Portfolio

  • 01 L'affiche
  • 2
  • 3
  • 04 LA Joconde
  • 05 Robert Filliou, La Joconde est dans l'escalier
  • 06 en tactile
  • 07 La preÌ sentation par Lucile Daclin
  • 08 Basquiat, le dispositif
  • 09 Basquiat, en tactile
  • 10 Basquiat, la reproduction
  • 11
  • 12 VeÌ nus aÌ€ la corne et Corps de dame jaspeÌ
  • 13 tactile
  • 14 Martial Raysse, Soudain l'eÌ teÌ dernier
  • 15 Garouste, en tactile
  • 16 Garouste, Le vol du fou
  • 17 Garouste
  • 18 Picasso, nu coucheÌ
  • 19 Picasso, en tactile
  • 20 Rothko, Saffron, le dispositif
  • 21 Saffron, on entre
  • 22 Saffron, on sort
  • 23 Saffron, les pieds aussi touchent
  • 24 eÌ tiquette en braille
  • 25 Rafael, en tactile
  • 26 Devant Muniz
  • 27 Muniz en tactile
  • 28 Vik Muniz
  • 29 Muniz 2
  • 30 Duchamp, tactile bois avec moustaches LHOOQ
  • 31 Duchamp, en tactile
 
école élémentaire Sainte Catherine Montfavet – Responsable de publication : M. ou Mme l'IEN de circonscription
Dernière mise à jour : lundi 26 novembre 2018 – Tous droits réservés © 2008-2018, Académie d'Aix-Marseille